Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 08:34

        Après des retrouvailles émues avec notre cher Tintin, nous foulons le sol du tant attendu Ouest américain pour nous installer chez Emily à San Francisco. Nous apprécions l’accueil chaleureux qui nous est réservé, à peine les sacs posés, nous sommes conviés à un apéritif digne de ce nom. Nous dégustons notre premier vin rouge californien, et il faut bien avouer qu’il a du retour, accompagné d’un plateau de fromage, on en rêvait. La suite de la soirée se passe avec des amis d’Emily devant le Golden Gate Bridge illuminé sous fond de pop et à coup de « petit californien ». La douceur du climat local est une sorte de résurrection après les vents glacés du Michigan, nous sommes conquis.

Le lendemain, la mission de louer un van accomplie, nous partons sur la route aux commandes d’un superbe Chevrolet blanc et son matelas intégré, direction Yosemite National Park.

A la nuit tombée, nous arrivons sur le parking d’un Wal-Mart, supermarché cheap où l’on peut passer la nuit gratuitement. Il est clair que l’environnement n’est pas des plus sympathiques, mais cette première étape nous permet de faire un plein bon marché, vérifier la véracité des propos de Max et Amy à propos de la population Wal-Martienne et tester notre première nuit à trois dans le van.

Tout d’abord, nous ne sommes pas déçus, car les Hilly Billy sont bien là. Dégoulinant de graisse, ils roulent en fauteuils électriques, au hasard des rayons. Chips, bonbons ou autres donuts.

Cette première nuit passe plutôt confortablement, on se tient chaud. Après un réveil matinal, quelques ablutions dans les restrooms du Wal-Mart, un petit déjeuner comme chez nous suivi d’une vaisselle style romano sur le parking, nous reprenons la route et arrivons enfin aux portes d’un paradis terrestre, Yosemite Valley.

Dès notre entrée, le troisième plus grand parc des Etats-Unis nous éblouit par sa beauté, presque surréaliste. Ici, les gigantesques formations de granit plongent abruptement dans la vallée parsemée d’ici de là de meadows (prés) aux couleurs fauves contrastant avec le vert sombre des pins, sans compter les nombreuses cascades complétant ce tableau idyllique. Nous décidons d’y passer trois jours en nous établissant dans un camping au cœur de la réserve. La chance nous sourit car le beau temps est au rendez-vous, nous pouvons ainsi profiter des lieux en randonnées très sportives ! Les kilomètres sont avalés et les points de vue sont imprimés dans les mirettes. Juste superbe !

Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de croiser un black bear, bien que notre van ait pu à de nombreuses occasions croiser de charmantes deers. Pas de pot, car de nombreux avertissements et alertes signalés dans les campgrounds nous avaient mis l’eau à la bouche… et ficher une petite frousse. La dernière journée dans une forêt de séquoias géants, sous une pluie bretonne, nous a motivé pour prendre la route. Un peu plus de désert, de rocaille et de chaleur… direction, Grand Canyon ! On the road again !

Partager cet article

Repost 0
Published by Clémentine et Thomas - dans USA
commenter cet article

commentaires

henri 29/10/2009 21:34


toujours un plaisir d'avoir de vos nouvelles . Bon trip dans l'ouest americain et jouez aux cow boys bises de tierce


HERVE Pierre-Marie 26/10/2009 19:01


C'est beau, c'est tout.
Have a good trip.Bises. Papa


Présentation

  • : T&C World Tour
  • T&C World Tour
  • : Carnet de route de Clémentine et Thomas en voyage autour du monde.
  • Contact

Recherche

Carnets De Route Par Pays